• Fanny Minute Papillon

L'ascension ? Que signifie-t-elle déjà ?

Dernière mise à jour : juin 18

Pour beaucoup d’entre nous, le jeudi de l'ascension annonce un week-end prolongé et pour certains un avant-goût des vacances. Qui d'entre vous en profitera pour passer du bon temps, à la mer, en famille,en amoureux ou juste profiter de la vie ?


En attendant le retour du soleil et la réouverture des terrasses, laissez-moi vous offrir une piqure de rappel sur cette fête de l’Ascension !


Dans la religion chrétienne, cette fête commémore l'élévation au ciel de Jésus et donc la fin de sa vie terrestre, 40 jours après sa résurrection le dimanche de Pâques. Ce jeudi tombe donc chaque année entre le 30 avril et le 3 juin. L'Eglise a retenu ce chiffre pour établir le jeudi de l'ascension et il est très intéressant de noter la récurrence de ce chiffre dans l'ancien et le nouveau testament. En effet, citons parmi les nombreux exemples, l’épisode du Déluge qui dura 40 jours, le Carême dure 40 jours et Moïse est resté au Mont Sinaï 40 jours et 40 nuits... Cela incite à la réflexion n’est ce pas ?


Dans l’histoire de la religion Chrétienne, l’Ascension marque la naissance de l’Eglise et sa « mission » de propagation de la foi catholique par les apôtres. Car c’est au moment de son Ascension que Jésus missionne les apôtres d’annoncer le Royaume des cieux à toute la Terre.


Mais si vous pouvez faire la grasse matinée ce matin, c'est surtout grâce à Napoléon (dont on a fêté le bicentenaire de la mort le 5 Mai dernier). Il en a fait un jour férié le 16 juillet 1801. Puis en 1905, malgré la séparation de l’Eglise et de l’Etat ce jour est resté chômé, de même que l’Assomption le 15 Août, la Toussaint et Noël. Mais ça je n’ai pas trouvé pourquoi !



4 vues0 commentaire