• Fanny Minute Papillon

Pourquoi, à Pâques, recherche-t-on des oeufs dans le jardin?




Nous voici à la fin de ce Week-end de Pâques, la chasse aux oeufs a été fructueuse ?

La coutume d’offrir des oeufs décorés existaient bien avant l’ère chrétienne. De nombreuses fêtes païennes célébraient la renaissance de la nature par l’oeuf. Le printemps est la saison de l’éclosion de la nature, l’oeuf représentant la vie et la renaissance a été probablement le premier symbole utilisé lors de rituels qui datent de la nuit des temps. Les Égyptiens, les Perses, les romains les décoraient et les offraient, dans l’antiquité gauloise les druides les peignaient en rouge pour honorer le soleil.

Mais pourquoi de cette fête religieuse, en sommes-nous arrivé à rechercher des oeufs en chocolats dans le jardin ? Cette tradition commence vraisemblablement au 13ème siècle. Durant les 40 jours de Carême avant Pâques, il est de coutume dans la religion catholique de ne boire ni alcool, et de ne manger ni confiserie, ni laitages, ni oeufs. Néanmoins, les poules continuant à pondre durant ces 40 jours, nos aïeux les cuisaient pour pouvoir les conserver plus longtemps. A la fin du Carême, tous les oeufs durs étaient peints en rouge pour symboliser le sang du Christ qui avait coulé. A partir du 18ème siècle, les oeufs en chocolat sont apparus, certains oeufs étaient vidés de leur contenu, et du chocolat liquide les remplissaient. Depuis cette période, Pâques est associé aux oeufs en chocolat, aux poules, et aux cloches … !

Aux cloches ? Parties à Rome depuis le Jeudi Saint, le jeudi précédent Pâques, elles reviennent le dimanche pour annoncer la résurrection du Christ et sèment sur leur passage ces oeufs en chocolat dans nos jardins.

Du simple oeuf dur coloré aux plus prestigieux oeufs de Fabergé, l’oeuf de Pâques est resté une tradition dans le monde entier. En Italie, on fait bénir les oeufs de Pâques que l’on place au centre de la table. Les oeufs de Pâques russes et ukrainiens sont de véritables oeuvres d’art, aux motifs et aux couleurs très symboliques et géométriques.

Mais alors, pourquoi trouvons-nous aussi des lapins en chocolats dans nos jardins ? Affaire à suivre...

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout