• Fanny Minute Papillon

Pourquoi le 1er mai est-il la fête du travail? Et pourquoi offre-t-on du muguet ?


Le 1er mai est férié et ce, parce que c’est la fête du travail. Fête du travail ? Ce serait surprenant de célébrer le travail en soi… Qu’est-ce-que cette fête signifie en réalité ?

Aux Etats-Unis, ce jour commémore les contestations sociales qui démarrèrent le 1er mai 1884 à Chicago, lorsque les travailleurs, en pleine révolution industrielle, firent grève pour l’instauration de la journée de travail de huit heures. Cette date ne fut pas choisie au hasard : le 1er mai était le premier jour de l’année comptable aux Etats-Unis. Les contrats prenaient fin et les ouvriers devaient rechercher du travail pour l’année qui allait débuter. Leur requête ne fut pas entendue (ou écoutée…) cette année-là, et deux ans plus tard, en 1886, les manifestations reprirent de plus belle avec plus de 300 000 grévistes dans tout le pays outre-Atlantique. La situation tourna au drame, le 3 mai, une bombe explosa et tua plusieurs manifestants et policiers.



Cet évènement aura des conséquences jusqu’en France. En 1889, le congrès international de Paris choisit aussi le 1er mai comme journée de lutte pour la légalisation d’une journée de travail de huit heures. La première fête du Travail fut célébrée pour la première fois en France en 1890. Et comme aux Etats-Unis, la journée vira au drame notamment à Fourmies dans le Nord. L’armée tira sur la foule faisant 9 morts et une trentaine de blessés. A la suite de cet évènement, le 1er mai devint encore plus une journée de revendication dans l’hexagone. Les travailleurs arboraient un triangle rouge symbolisant les 8 heures de travail, 8 heures de loisirs et 8 heures de repos. Il a été rapidement remplacé par une églantine rouge, une fleur originaire du Nord, pour commémorer l’évènement survenu à Fourmies. Il fallut néanmoins attendre le 23 avril 1919, pour que le gouvernement de Georges Clémenceau ratifie la loi pour l’obtention d’une journée de huit heures et faire du 1er mai une journée chômée, qui devint un jour férié en 1948.


Mais alors pourquoi le muguet est-il associé au 1er mai ?

Le muguet symbolise le printemps depuis l’antiquité. Dans la culture celte, il est considéré comme un porte-bonheur et célèbre la fête de la Beltaine : le 1er mai et la nuit précédente qui représentent le début de la saison claire. La tradition de s'offrir du muguet proviendrait du roi Charles IX. A cette époque, la fête de l'amour n'est pas le jour de la Saint Valentin mais autour du 1er Mai. Ce jour-là, on offrait des couronnes de fleurs à sa bien-aimée. Lors d’un voyage dans la Drôme, Charles IX se serait vu offrir un brin de muguet. Il aurait tellement apprécié l’intention qu’il se serait mis à en offrir, aux dames de la cour, chaque 1er mai. La tradition était née. Et c’est pendant le régime de Vichy, que le Maréchal Pétain associa le muguet à la fête du travail à la place de l’Eglantine, qu’il assimilait à la gauche et au communisme du fait de sa couleur rouge.


Le saviez-vous ? Le 1er mai est le seul jour de l'année où l'on est autorisé à vendre des fleurs dans la rue sans autorisation officielle et sans payer de taxe !